Nicci French, Jusqu'au dernier, Aide moi ... et Les morsures du doute

Publié le par Delphine

     Quand j'aime beaucoup un auteur, j'ai tendance à acheter plusieurs bouquins d'affilée ! Cet été, parmis d'autres, j'ai lu Nicci French.

     Jusqu'au dernier, voilà le quatrième de couverture : Jusqu'au jour où elle a été renversée en vélo par une de ses voisines, Astrid menait une vie sans histoire entre son job de coursière et la grande maison partagée avec des amis. Mais lorsque le lendemain de l'accident, sa voisine est retrouvée battue à mort, rien ne va plus. Puis c'est une cliente chez qui elle devait prendre un pli qui gît sans vie, sauvagement assassinée. Macabre coïencidence ? La police n'y croit guère ... La vie d'Astrid et de ses colocataires vire au cauchemar lorsque le tueur frappe à nouveau au sein même du cercle d'amis. Lentement, l'amitié se chanfe en méfiance, l'amour en haine, et chacun se demande qui sera la prochaine victime. Pour Astrid, une seule question compte : connaît-elle aussi bien qu'elle le pense les gens avec qui elle vit ?

 

 

    

 

     Aide moi ...

     Contrairement aux apparences, Holly n'a rien d'une sainte. C'est pourtant avec un charmant masque d'innocence qu'elle se glisse dans le lit conjugal, après une nuit débridée dans les bas-fonds de la ville. Avant de reprendre, fraîche et pimpante, ses activités professionnelles ... Comment parvient-elle à cloisonner ainsi sa vie ? Personne ne le sait. Elle aussi s'en étonne. Au fond d'elle-même se cache une autre Holly. Une femme animale, suicidaire. Un monstre intérieur qui ne tarde pas à prendre le contrôle. Ses appeles au secours n'y font rien : son mari et ses amis assistent, impuissants, au triomphe de la folie. Parano ou non, ce qui reste de conscience à Holly s'accroche à cette idée : quelqu'un, dans l'ombre, s'acharne à nourrir la bête ...

 

  

     Les morsures du doute

     Joey a "huit ans et quart". Un papa plein d'affection et une jolie maison. Joey avait également deux chats. Mais Minnie, la plus petite, s'est enfuie. Evaporée comme Cathy, la jeune fille au pair qui vivait avec eux. Comme Alison, sa grande soeur. Les gens s'en vont et on ne les revoit plus. Mais ne demandez pas à Joey, elle ne sait rien ... Rory avait cinq ans. Sa mère prend sur elle de vider sa chambre. Son père, depuis le drame, perd un peu les pédales. Qui aurait pu se douter qu'une simple piscine détruirait toute la famille ? Et, Max, l'aîné, le survivant, de garder son chagrin secret. Si secret. Trop secret ... Et les secrets sont si lourds à porter : cette femme parfaite, mère au foyer, le sait bien, elle qui ne peut pas oublier ni faire taire sa conscience ... Trois nouvelles à glacer les sangs signées Nicci French, dans l'enfer des familles trop sages ...

 

 

     Du Nicci French, des histoires originales, un suspens rondement mené, je dirai encore !

 

Commenter cet article

katty72 08/01/2011 21:32



Je n'ai pas eu l'occasion de te souhaiter une bonne et heureuse année 2011 , qu'elle t'apporte tout ce que tu souhaite à toi et tes proches bisous






Delphine 19/01/2011 22:35



Merrci beaucoup ma belle et une bonne année à toi ainsi que tes proches. bisous



coco 23/09/2010 22:52



En effet, tu as eu le courage de lire toi pendant tes vacanceS.... Bravo !


Comment vas tu ?



Delphine 22/10/2010 15:41



Moi ça va super bien merci ! très active et très peu de temps en ce moment ... mais je ne peux pas me passer de ma lecture ! et bien d'autres à venir ;-)